Nicolas Lhoëst

Associé

Nicolas
Lhoëst
+32 (0)2 761.07.26
+32 (0)2 762.35.66

Formation :

  • Licencié en droit de l’Université Catholique de Louvain
  • Formation spécialisée en relations diplomatiques et internationales à l’Université Catholique de Louvain
  • Juge de Paix suppléant à Woluwe-Saint-Pierre

Langues : Français, Néerlandais, Anglais

 

Matières préférentielles

  • Droit immobilier
  • Droit commercial et économique
  • Droit des sociétés, associations & fondations
  • Droit social
  • Droit de la fonction publique européenne et internationale
  • Droit pénal

Nicolas est avocat au barreau de Bruxelles depuis 1990, année au cours de laquelle il a rejoint l’Association dont il y est devenu associé en 2000.

Nicolas s’est très rapidement spécialisé en droit administratif européen et international, et plus spécifiquement en droit de la fonction publique européenne et internationale, matière qui le conduit à plaider régulièrement devant les juridictions européennes et internationales.

Nicolas a également développé une expertise particulière en droit immobilier, notamment en matière d’achat et vente, de bail, de copropriété ou de construction, et en droit social, plus spécialement en contrats, démissions et licenciements.

Enfin, Nicolas possède une vaste expérience en droit des personnes morales et plus spécifiquement, en droit des associations nationales et internationales sans but lucratif.

Dans le cadre des affaires qui lui sont confiées, Nicolas recherche des solutions créatives et pragmatiques et privilégie, si possible, le règlement amiable.

Nicolas a donné plusieurs conférences et participé à divers colloques, notamment au sein de la Cour de Justice de l’Union européenne et de l’European College of Law and Administration (EWSPA).

Nicolas est Juge de Paix suppléant du Canton de Woluwé-Saint-Pierre.

Publication :

  • « La jurisprudence du Tribunal de la fonction publique de l’Union européenne : comment concilier contrôle de légalité et dimension humaine », paru dans la Revue Universelle des Droits de l’Homme, 2011.